Regards sur l’Equateur

Share Button

Novembre est le Mois du film documentaire. Chaque année il s’agit de découvrir le regard singulier des cinéastes documentaires sur l’actualité et le monde qui nous entourent.

La Section d’Espagnol de Boulogne-sur-mer et la BU vous invitent à une journée de projections-débat autour de films sur l’ Equateur le mardi 15 novembre 2011 de 10h à 16h45

en présence de la réalisatrice  Samanta Yépez

Matinée : 10h-12h30

La séparation de Samanta Yépez (2005, France, 52 minutes)

Pepín, Fausto et Fabián ont quitté l’Equateur pour l’Espagne suite à la crise économique de 1999. Vivant des situations différentes, tous trois connaissent la déchirure de la séparation. Ce film explore l’expérience de l’exil forcé et du déracinement à travers le quotidien de ces trois personnages ; il tente ainsi de nous faire découvrir le lien vital que ces immigrés s’attachent à maintenir avec leur famille et leur pays.

Samanta Yepez  présentera son film et pourra répondre à diverses questions.

Madre(s) tierra de Anne Farrer (2009, 43 minutes)

Dans un petit village équatorien au milieu des collines, la terre ne produit plus assez pour nourrir tout le monde. Alors que les hommes ont déserté pour trouver du travail en ville, les femmes demeurent seules avec leurs enfants pour cultiver les terres. Elles mettent leur énergie et leurs idées en commun pour recréer des projets d’économie locale.

Après-midi : 14h à 16h45

El lugar donde se juntan los polos de Juan Martin Cueva (2004, Equateur, 53 minutes)

Amelia et Joaquín sont nés à Paris. Leur père est équatorien et leur mère chilienne. Leur père construit pour eux un récit sous forme d’arbre généalogique personnel et historique, mêlant les histoires de l’Équateur, du Chili, du Nicaragua, de Cuba, des dictatures et des démocraties, pour qu’ils puissent savoir plus tard qui ils sont. Cette lettre filmée d’un père à ses enfants revient sur 40 années de l’histoire de l’Amérique latine entre utopies et désillusions, entre engagement et déracinement.

Le film sera suivi d’un débat animé par Ramiro Oviedo, enseignant en espagnol.

Entrée libre
Site de Boulogne-sur-mer – Saint-Louis 1 – Amphi 1 de 10 h à 16 h

Nous vous attendons nombreux !