Le Mois du film documentaire à Boulogne-sur-Mer

Share Button

A Boulogne-sur-Mer, mercredi 14 novembre, nous vous proposons à l’amphi 3 Saint-Louis une projection de films sur les populations indigènes d’Amérique latine.

10h

Tu es, je suis… L’invention des Jivaro (67 minutes) d’Yves DE PERETTI, FRANCE, 2002, 67 MN, VOST.

Parmi les centaines de tribus amazoniennes, les Jivaros occupent une place à part dans notre imagination. Leur réputation repose sur une tradition, objet depuis plus d’un siècle d’un engouement très particulier : les têtes réduites ou «Tantsas». Cette tradition a la vie dure et les populations Jivaros ont au jourd’hui tendance à nier voire renier cette pratique dont le dernier cas attesté remonte à 1968. Cette image d’indiens belliqueux qui se rattache à l’appellation même de Jivaros les encourage à se revendiquer désormais sous leur nom d’origine, les «Shuar» (les Gens).

Suivi d’une rencontre et d’un débat avec le réalisateur Yves DE PERETTI.

14h30

El ultimo hielero del Chimborazo (Le Dernier Mineur de Glace du Chimborazo) 30 minutes. (sous réserve)

15h

Derrière les collines de Samanta YÉPEZ, FRANCE- COLOMBIE, 201 1, 42 MN, VOST
Des observateurs internationaux se rendent en Colombie pour enquêter sur les crimes d’État. La réalisatrice les accompagne. Caméra à l’épaule, elle recueille la parole de celles et ceux qui témoignent de la mort de leurs proches. Leur fils, leur soeur, leur père ont été tués par l’armée qui présente les victimes comme des guérilléros morts au combat.

Suivi d’un débat avec le producteur Christophe Kenderian.

Entrée libre et gratuite : étudiants et personnes extérieures.

Partenariat : Section espagnol de l’université de Boulogne-sur-Mer / Savoirs nomades