[Dunkerque] Les récits de crimes dans les romans naturalistes

Share Button
[Dunkerque] Les récits de crimes dans les romans naturalistes

L’association Les Littœrales présente une conférence sur le thème “Crime(s)”

Vendredi 31 mars 2017 à 18h30 à la bibliothèque

Les récits de crimes dans les romans naturalistes : le cas de La fille Élisa d’Edmond de Goncourt

par Pierre-Jean Dufief, professeur émérite (Université Paris Ouest-Nanterre). Il est l’un des grands spécialites des frères Goncourt.

Histoire d’une prostituée criminelle, la Fille Élisa (1877) jette une lumière crue sur deux mondes en marge : les maisons closes et les prisons. En retraçant la décomposition psychique d’une fille de rien, condamnée dès sa naissance à l’effacement et à la déréliction, Edmond de Goncourt fait ici un grand roman sur le silence. Saisissante étude où le “style artistique” se mêle à la nudité violente de l’intrigue, la fille Élisa remporta à sa parution un succès qu’aucun des romans antérieurs des deux frères n’avait connu. Pierre-Jean Dufief abordera le motif du crime.

Prochaine conférence :

Vendredi 5 mai 2017 : Christophe Le Dréau “Donner un visage au crime : les criminels dans la peinture du XIXe siècle”

Entrée libre et gratuite.